Accéder au contenu principal

Pourquoi Mr Diack veut ternir l’image du Sénégal ?



Le Sénégal vient de recevoir l’affront le plus honteux qu’il a eu à vivre depuis son existence. Au lieu de prendre ses responsabilités en assumant ses actes envers  l’I.A.A.F et la Russie ; MR Diack a pris de façon irrespectueuse l’initiative de salir l’honneur et l’intégrité de nos politiciens. Au sortir de ces déclarations nébuleuses, le peuple sénégalais a le droit de connaître la réalité de toutes ces allégations pour faire vivre la démocratie.

Tout un chacun est libre de ses actes mais cela ne veut pas dire que vous avez le droit d’insulter tout le monde. Quand Mr Diack, cuisiner par la justice française, se met à avouer ses actes en nous faisant part de l’action qu’il a eu à mener durant les élections présidentielle et législatives, en février et juillet 2012. Ces révélations nous mettent dans tous nos états car on s’étonne de voir que Mr Diack, élevé au rang de Commandeur de  l’ordre national du Lion, pour se laver de cet affront à utiliser comme cible son Pays. Je me demande où se trouve le brin de patriotisme chez ce « grand homme ». Voilà le fond du problème car nous sénégalais on nous tue mais on ne nous déshonore pas.

Mr Diack par devoir envers la loyauté du peuple sénégalais ne devait même pas y mêler notre pays parce que maintenant aux yeux du monde le Sénégal est lié à l’image de la corruption. Moi, vous tous nous sommes perçus comme des corrompus, pire que ça notre Président actuelle même est supposé élu grâce à cet argent sale. Moi je ne me demande même pas qui et qui a bénéficié de ce financement car on ne peut pas blâmer personne du moment qu’on ne sait pas si tel ou tel homme politique en connaissait la provenance. Qu’on se dise la vérité : où a-t-on vu un politicien, en quête d’un financement  pour se hisser au sommet de la pyramide, rejette de telles sommes parce que sa provenance reste à désirer ? Vous savez quoi tout leader politique va encaisser toute somme qui lui est proposée du moment qu’aucune loi ni texte lui en empêche. D’où la nécessité de réguler le financement des partis politiques.

L’affaire « Diack » n’est pas le fruit de lobbyings occidentaux comme le prétend certain comme Charles Faye dans « Jakaarlo » mais surtout par des sentiments de jalousie entre nous. Mr Charles Faye qui s’habille en occidental, parle leur langue et utilise leurs idées je pense qu’il est mal placé pour jeter l’opprobre sur les occidentaux. Il compare même l’affaire « Diack » à celui de Platini ; je suis désolé mais ce n’est plus comparable du fait que Mr Platini n’a pas fait d’aveu pour être incriminé.  C’est pour dire qu’on doit arrêter de s’en prendre aux occidentaux tous nos problèmes viennent de nous-mêmes.

Le peuple n’avait pas à cent pour cent voulu le départ du Président Wade sinon il devait perdre au premier tour, en plus il ne vous avait pas demandé de l’argent pour aller voter contre tel ou tel candidat. Donc il ne faut pas donner comme alibi le peuple pour valider un tel acte. Car je pense qu’il a agit selon ses intérêts personnels et non à l’intérêt général parce que c’était lui qui était jaloux de Maître Wade à tel point il était décidé par tous les moyens à le combattre. Voilà le résultat il n’a qu’à assumer ses faits et gestes.

J’attends des Chefs de parti à ce qu’ils prennent leur responsabilité à deux mains pour se démarquer des allégations de Mr Diack, afin de lui montrer que rien au monde ne doit vous réduire à néant jusqu’à ce vous puissiez ternir l’image de votre pays.








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ibou, une vie bouleversante!

Ibou se lève de très bonne heure pour son rendez-vous d’embauche, sur sa montre il est 6h du matin. Après sa prière de l’aube, il se précipite vers l’arrêt bus pour se rendre en ville. Même pas 5mn le bus est là, Ibou tout souriant se frotte les mains quand il a aperçu celui-ci. Juste après 40mn de route, Ibou est arrivé à destination et il est 8h05mn à cette heure il lui reste beaucoup de temps du moment qu’il est convoqué à 10h. Il en profite pour prendre son petit déjeuner pour se faire un plein d’énergie.

En voyant Ibou on ne croirait pas qu’il est marié depuis plus de 6ans avec une de ses cousines. A peine générer les 22ans, Ibou est sermonné par son père pour qu’il se marie avec Soxna. Son père avait une autre vision du monde, car il décrivait la vie actuelle comme un champ de guerre entre hommes et femmes. Pour lui le nerf de la guerre est le sexe l’ennemi à abattre est le jeune homme qui a réussi très tôt sa vie. Donc pour ne pas exposer Ibou son père l’entraine dans un mar…

Le « mbaraane » et ses complices.

Les hommes au Sénégal sont souvent victime d’un phénomène appelé communément en wolof « mbaraane ». Ce mot définie l’acte par lequel une femme sorte à la fois avec plusieurs hommes en leur faisant croire qu’elle est amoureuse de chacun d’eux dans le seul but de profiter de leur générosité. Pourquoi un tel fait soit si affectionné par les femmes. Relève-t-il de leur intelligence ? Ou découle-t-il de la naïveté des hommes ? Ou résulte-t-il de la complicité de certaines personnes ? Tellement on ne peut pas comprendre pourquoi l’homme sénégalais se laisse-t-il dorloter en se faisant manipuler par tous les bords. Une femme se permet de tirer par les ficelles plusieurs hommes qui ne respirent que pour elle. L’un lui assure l’argent de poche pour ses dépenses quotidiennes, l’autre lui permet de pouvoir s’acquitter des factures salées, un tel lui garantit une garde robe bien fournie, un autre lui serve de chauffeur dans ses déplacements pour les différentes cérémonies et j’en passe. Pour ces …

Le mirage « Wade » pour nous tromper.

Franchement nos politiciens nous prennent comme des personnes sans cervelle excusez-moi du terme. Nous présenter un vieillard qui a fait son temps puis mis en retraite par le choix du Peuple sénégalais lors des élections de 2012, relève d’une grande manipulation de la part de certaines personnes pour s’inviter à l’Assemblée Nationale.



Prenez n’importe quel produit et essayez de le promouvoir au sein de la société ; la première idée qui survienne c’est comment faire aimer ce produit. La méthode la plus fréquente est d’avoir un ambassadeur dont la popularité est incontestable, une personne appréciée par la majorité de la communauté. Dites-vous que le produit est la représentativité à l’Hémicycle du parlement et l’ambassadeur pour faire accepter le produit c’est Maître Abdoulaye Wade. Vous voyez combien ces gens-là se croient plus intelligents que nous, ils sont sans état d’âme s’agissant de nous leurrer pour leurs propres intérêts.  


Vous électeurs, vous devez prendre les choses en ma…